it-swarm-fr.com

Comment spécifiez-vous l'interaction de l'interface utilisateur avec le mappage des données (côté serveur vers côté client)?

Pour un modèle de données et une logique métier donnés (qui traitent/extraient ces données), comment spécifiez-vous une interface utilisateur pour afficher/interagir avec ces données d'une manière dont un développeur peut les créer.

n exemple trivial: serait que prénom, nom de famille et sexe sont stockés dans une base de données avec - signUpDate. La logique métier expose une propriété fullName (composée de prénom + "" + nom).

L'interface utilisateur doit afficher une étiquette fullName et une icône homme/femme en fonction de la valeur dans sexe. Lorsque vous passez la souris sur l'étiquette, elle doit afficher la valeur signUpDate.

Comment spécifieriez-vous cela de telle sorte que

  • le client peut comprendre ce qui est affiché, l'utilisateur interagira avec l'interface utilisateur (par exemple, le survol de la souris)?
  • le développeur peut comprendre d'où viennent les données et qu'elles changent dynamiquement en fonction des données?

Actuellement, nous utilisons une combinaison de Balsamiq, de diagrammes ER, de diagrammes de séquence, de diagrammes de modèle de données et de mots pour décrire des dispositions/mappages de données/interactions complexes.

Edit: Plus précisément en termes de sites Web basés sur RIA plutôt que html (pensez Silverlight/Flash/GWT)

5
Chris Buckett

Axure est assez génial pour cela - vous pouvez concevoir vos wireframes et faire des éléments interactifs qui créent des clics HTML interactifs. Coûts cependant.

2
Julian H

La manière la meilleure de spécifier l'interaction consiste à utiliser un prototype interactif . Puisqu'un prototype est aussi proche que possible de la réalité, il supprime presque toutes les couches d'abstraction entre la conception et l'application finale, ce qui facilite la communication de la façon dont les choses vont fonctionner. Cela améliorera considérablement la compréhension des clients. Cela vous permettra également de tester des choses dont vous n'êtes pas certain (puisque vous demandez comment spécifier des choses telles que l'utilisateur interagira avec un survol).

Pour afficher les états des développeurs et la façon dont ces états changent, votre modèle de prototype doit prendre en charge ces états et permettre à la personne qui visualise le prototype d'activer différents états de l'application. Vous pouvez le faire en utilisant des données fictives (et il devrait s'agir de données fictives réelles, pas de lorem ipsum filler ) et éventuellement de modèles simples permettant la modalité.

Le format du prototype n'a pas besoin d'être le même que le produit final. Il doit simplement représenter les interactions de la même manière que le produit final. Vous pouvez donc utiliser HTML, par exemple, pour créer votre prototype, même si votre application finale sera un client de bureau ou une application Silverlight.

Tout ce qui précède est pris en charge par le produit que nous développons et je le recommande pour la situation que vous décrivez.

1
Rahul