it-swarm-fr.com

Les titres doivent-ils toujours utiliser la même police que le corps?

Je travaille sur certaines des dispositions pour un manuel d'utilisation et en ce moment ma principale préoccupation est les polices. J'essaie de décider d'utiliser la même police pour le corps du texte et les en-têtes.

Si j'utilise des polices différentes (avec le plus grand type et les caractères gras), cela attirera l'attention sur les en-têtes et facilitera le survol. Cependant, l'utilisation de la même police est plus cohérente et peut être plus fluide à lire.

Dois-je toujours utiliser la même police pour les titres à des fins de lisibilité? Et si je commence un nouveau chapitre par opposition à une nouvelle section?

15
waiwai933

Headings may utilisez la même police que le corps, mais ce n'est pas obligatoire. Beaucoup de grande typographie utilise différentes polices pour le corps et les titres. En fait, il existe des polices spécialement conçues pour chaque objectif - des visages "texte" pour le corps et des visages "d'affichage" pour les titres, les titres, les affiches, etc.

Si vous avez une seule bonne police, il est acceptable, voire préférable, de l'utiliser à la fois pour le texte et les en-têtes. Lorsqu'un assortiment de polices de caractères de qualité est disponible, le choix d'une autre pour les en-têtes est courant et n'endommage pas intrinsèquement la typographie (bien qu'un mauvais appariement de polices puisse être préjudiciable).

L'utilisation de la même famille de polices pour le corps et les en-têtes ne rendra pas nécessairement votre document plus difficile à parcourir. Des tailles plus grandes ( en utilisant a échelle ), en gras, en italique et en petites majuscules offrent toutes des moyens d'attirer l'attention appropriée sur les points d'intérêt sans utiliser de familles de polices supplémentaires . Faites juste attention à ne pas frapper les lecteurs en face avec eux.

Si vous souhaitez soigneusement élaborer chaque détail dans la conception de votre document, n'hésitez pas à choisir une police de caractères différente pour les en-têtes. Si vous ne voulez pas passer du temps à vous soucier des détails pointilleux, utilisez le même visage que le corps du texte, ou utilisez un texte/affichage établi appariement.

15
Steve S

Chaque fois que je vois la Parole "Toujours" dans une question comme celle-ci, je soupire profondément et roule des yeux.

Sérieusement, ce que vous voulez réaliser, c'est que les titres sont clairement perçus comme des titres, mais que le lecteur n'est pas ébranlé par le contenu et qu'il voit la forme "... whoa, regardez ce changement de police!". Quoi que vous fassiez, c'est bien tant que cet équilibre est atteint. Certains tests d'utilisabilité avec des personnes peu familiarisées avec le travail peuvent être le meilleur moyen de confirmer que vous avez réussi.

En fait, utiliser la même police pour les titres les rendra probablement moins lisibles, car ils seront trop "légers" ...

Vous voudrez peut-être consulter des livres et manuels (techniques) que vous considérez comme bien conçus et "apprenez des maîtres".

2
JanC

Considérer ce qui suit:

  • Si vous voulez que le manuel soit officiel et "professionnel", je m'en tiendrai à la même police.
  • Si l'ambiance est un peu plus claire, vous pouvez probablement continuer et utiliser différentes polices.
  • Vérifiez également si le manuel peut être consulté sur le Web - dans ce cas, assurez-vous de choisir une police prise en charge dans tous les navigateurs.
  • Une partie du texte, y compris le titre, pourrait être copiée et collée dans un autre endroit ... Je ne suis pas sûr, mais j'ai le sentiment que si vous utilisez la même police, vous obtiendrez moins de surprises.
2
Dan Barak

Dépend de la police. Certaines polices sont conçues pour des tailles plus petites (par exemple, Verdana) et ont un aspect très laid lorsqu'elles sont rendues au-dessus de quelque chose comme 12 pixels. J'ai tendance à m'en remettre à Arial quand j'arrive au niveau cap. De même, je ne touche pas Arial en dessous de 12px car il est vraiment mince et a un crénage très serré, ce qui rend difficile la distinction des différentes lettres (cet effet est réduit par le rendu des polices d'Apple).

Donc, en général, pour moi, cela se résume à la lisibilité et à un petit goût.

1
Rahul

Les polices sont un ami des concepteurs et tant que vous gardez à l'esprit certaines choses, votre utilisateur ne devrait pas ressentir les effets néfastes de la variété.

Tout d'abord, la variété est bonne mais gardez-la au minimum. L'utilisation d'une police différente pour les en-têtes attirera certainement l'attention, mais en utiliser trop rendra votre conception désordonnée et peut-être déroutante.

Deuxièmement, comme d'autres l'ont mentionné, la taille de la police compte vraiment. Les polices Serif sont idéales pour les blocs de texte imprimé, car les empattements aident l'œil à traverser le texte. Malheureusement, cela ne vaut pas pour la visualisation à l'écran. Les polices serif de plus petite taille peuvent être difficiles à lire, même sur les écrans les plus récents.

Je dis donc que vous devez absolument utiliser les polices à leur plein effet. Ils sont un moyen rapide et facile de donner du style à un design. Si vous avez peur d'avoir une trop grande différence entre les titres et le corps, choisissez une police similaire avec quelques différences stylées pour donner au design un petit quelque chose.

1
LoganGoesPlaces

Comme mentionné ci-dessus, Microsoft recommande Calibri tout au long. J'ai tendance à être un peu en désaccord: je préfère une police serif pour la lisibilité (comme LoganGoesPlaces le touche) pour le bloc de texte principal. En matière d'écran, je trouve qu'une bonne police serif, comme Cambria, est toujours très lisible et est géniale pour l'impression.

J'aime un peu de serif/sans-serif dans les deux sens lors de la mise en page d'un document, et j'utilise souvent Calibri pour les en-têtes de document (ou l'inverse, sans-serif pour les en-têtes et serif pour le corps du texte, si je sais que ça va ne jamais être imprimé).

1
Ed Ropple

Pour les documents imprimés, j'aime utiliser une police différente de la même famille pour les en-têtes. Ma préférence actuelle pour l'écriture de guides d'utilisation au travail est les en-têtes en Cambria 12pt gras et le corps du texte en Calibri 11pt regular. Je pense qu'il a un flux vraiment agréable, et comme je le mentionne dans l'exemple ci-dessous, il s'imprime assez bien sur une imprimante laser noir et blanc.

example image

Microsoft, dans leurs X (User Experience) Guidelines , recommande d'utiliser Calibri 9pt regular pour le texte du document et Calibri 17pt regular pour les en-têtes de document. Je pense que c'est pour le matériel affiché à l'écran, plutôt que le matériel imprimé (les tailles de police semblent trop éloignées pour le matériel imprimé).

0
Jared Harley

Le but principal de toute rubrique est de transmettre le message d'une manière courte et succincte et parfois d'attirer l'attention. Par conséquent, les titres doivent être plus visibles que le corps du texte.

Vous pouvez y parvenir par tous les moyens que vous souhaitez:

  • en conservant la taille de police de l'en-tête et du corps et en jouant avec le poids et le style de la police (comme le texte en italique);
  • ou en utilisant différentes polices pour l'en-tête et le corps

Il n'y a pas de règle stricte et rapide qui dicte l'utilisation de la même police pour le titre et le corps du texte.

0
Vikram Deshmukh

Personnellement, j'aime faire les gros titres en grandes polices serif, tandis que le corps du texte est un sans-serif de taille normale. Je pense que le contraste est essentiel pour un écrémage facile, car les gens ne lisent pas sur le Web . Par conséquent, vous devez rendre votre contenu aussi facile à parcourir que possible, et différentes polices de caractères sont un moyen de le faire.

0
RussellUresti