it-swarm-fr.com

Où tracez-vous la ligne sur le discours de haine dans le contenu généré par l'utilisateur?

Est-ce que vous censurez le contenu généré par l'utilisateur qui n'est pas illégal et n'attaque pas personnellement un autre utilisateur de votre site Web pour incitation à la haine? Si oui, où vous tracez-vous la ligne?

EDIT: Quelques cas où différentes personnes peuvent avoir des idées différentes sur le point de savoir si le discours doit être censuré:

"Je ne voterais jamais pour Obama parce qu'il est noir et que les Noirs ont un QI inférieur à celui des Blancs"

"L'homosexualité est un crime, ce n'est pas parce que certains pays ont légalisé l'homosexualité."

"Les Israéliens devraient rentrer chez eux d'où ils venaient."

"L'holocauste n'est jamais arrivé."

"Tous ceux qui ont voté pour Bush ont du sang sur les mains."

"Tous les républicains sont racistes."

Quel principe utiliseriez-vous pour décider laquelle de ces déclarations est un discours de haine?

7
Christian

En règle générale, je dirais que vous voulez que votre site Web soit perçu. Par exemple, si vous avez un site Web professionnel, il ne sera peut-être pas dans votre intérêt de permettre la profanation ou l'humour grossier dans vos forums. En fin de compte, vous êtes responsable de ce qui apparaît sur votre site Web, que ce soit par ce que vous créez ou ce que vous autorisez, et la perception de votre site reflétera vos politiques.

Edit: En réponse à vos nouvelles questions, cela dépend encore une fois de ce que vous acceptez. Aux yeux de certaines personnes, même si ce n'est pas tout le monde, ce que vous autorisez sur votre site pourrait être considéré comme une approbation tacite. Cela peut être géré de différentes manières:

  1. Promouvoir une atmosphère ouverte et indiquer clairement que les points de vue présentés par les utilisateurs ne représentent pas nécessairement ceux du site Web. Seulement réduire les cas les plus flagrants.
  2. Gardez le site strictement sur le sujet et modérez tous les sujets hors sujet. Vous n'avez pas mentionné en quoi consistait votre site, mais selon la communauté, il serait peut-être plus simple d'interdire simplement les discussions politiques. Une partie de ceci est dans la façon dont votre site est organisé. Si vous avez un forum, ne créez simplement pas de sous-forum politique. Si vous autorisez le bookmarking social avec des commentaires, ne créez pas de catégorie pour la politique. Regardez comment StackOverflow est conçu - Est-il facile d'avoir une discussion politique là-bas?
  3. Quelque part entre les deux. Vous permettez une discussion ouverte ... jusqu'à un certain point. Vous pouvez poster cette même liste de questions sous forme d'exemples de discussions ou de questions qui se succèdent.

Quoi que vous fassiez, je préciserais dès le début ce qui est permis et ce qui ne l'est pas. Il est important que vous ayez quelque chose à signaler pour des raisons de cohérence. La communauté va s'ajuster autour de vos règles.

Vous aviez demandé dans les commentaires si j'utilisais cela moi-même. Encore une fois, pas encore sur mon site, mais j'aide à modérer un forum de webmaster populaire. Il existe un volet politique et nous le modérons généralement selon la troisième méthode que j'ai mentionnée. Il fait parfois chaud, mais dans la plupart des cas, les gens se comportent. Nous avons cependant dû interdire quelques personnes. Notre politique consiste généralement à donner d'abord un avertissement (à moins que ce soit vraiment mauvais), puis une interdiction temporaire, puis permanente. Quelques membres aiment repousser les limites, mais nous les surveillons et tant qu'elles ne vont pas trop loin, elles sont généralement tolérées.

Honnêtement, le spam est un problème beaucoup plus important que le discours de haine, et le forum que j'aide à modérer a une tolérance très faible. Les spammeurs en série seront évidents et ils seront immédiatement bannis. Certaines personnes reçoivent un avertissement s’il semble qu’elles aient inconsciemment fait quelque chose de spammé (il y en a en fait beaucoup). Nous publions également beaucoup de messages. Encore une fois, il est important d’afficher clairement et en évidence vos politiques. Si vous ne modérez pas systématiquement le spam, Word se répandra et vous en obtiendrez plus, surtout si vous avez un PageRank élevé (Adobe en est un exemple flagrant). En plus de modérer le spam de manière agressive, je recommanderais soit de ne pas autoriser les liens, soit de ne pas suivre tous les liens soumis par les utilisateurs.

En fin de compte, vous devrez décider comment vous souhaitez que votre site soit perçu et comment vous souhaitez que votre communauté fonctionne. Toutefois, il est important de garder à l'esprit que les communautés Internet ne sont pas des démocraties - elles sont régies par les règles définies par les propriétaires, les administrateurs et les modérateurs du site. La liberté de parole illimitée n’est un droit fondamental sur aucun site Web, c’est donc à vous de décider si vous souhaitez le permettre.

10
Virtuosi Media

Cela dépend du contexte (comme d'autres l'ont mentionné), mais une règle de base serait de se demander "aurais-je écrit cela pour ce site Web".

Donc, sur un site professionnel, vous pourriez ne pas autoriser quelque chose qui vous conviendrait sur un site personnel.

Cependant, le discours de haine est un discours de haine et bien qu'il ne soit pas forcément illégal ou personnel d'attaquer un utilisateur spécifique, il doit attaquer quelqu'un ou un groupe de personnes.

Tant que vous êtes au courant du contenu que vous n'allez pas autoriser et que vous restez cohérent, personne ne devrait pouvoir se plaindre - bien que ce soit probablement le cas. Supprimez également (ou ne publiez pas) l'intégralité du message. Ne modifiez pas les contributions des personnes.

2
ChrisF

Je me souviens d'avoir lu les conditions d'utilisation lorsque je me suis inscrit sur Flickr. Ils ont eu ce que je pensais être une phrase très intelligente vers la fin:

Ne soyez pas ce gars-là ... Vous savez .. ce gars-là .

Cela m'a dit que Flickr tient les gens responsables de leur comportement et ne tolère pas le harcèlement. Remarque, le harcèlement est subjectif. Une personne peut comprendre ce que vous dites ou même tweeter, une autre peut se sentir offensée. Le "discours de haine" dépend vraiment de qui parle et qui écoute.

Indiquez clairement que les utilisateurs sont tenus de se conduire avec civisme et que les dénonciations d’abus d’autres membres sont prises très au sérieux. Assurez-vous que les modérateurs ou les administrateurs de site sont suffisamment actifs pour voir et arrêter les arguments qui ne font que s’écarter du sujet, c’est-à-dire appeler un nom, menacer ou pire.

L'approche de Flickr est nouvelle en ce sens qu'elle n'énonce pas une liste de choses que vous n'êtes pas autorisé à faire, car personne ne pourrait en faire une telle liste sans rien oublier.

Cela convient tout à fait à un site politique de slogan, mais aussi à une étude biblique communautaire.

Ou bien, prenez le credo Stack Exchange:

Ne soyez pas un imbécile

Soit on s’explique assez bien.

2
Tim Post

C'est presque entièrement une question dépendante du contenu. Un site Web de débat politique aura des opinions plus fortes qui pourraient devenir un discours de haine qu'un site Web consacré à furries . Mon seul inconvénient à censurer un discours est qu'une fois que vous aurez commencé à censurer, vous aurez l'air (du moins selon vos utilisateurs) de tolérer d'autres opinions qu'ils pourraient trouver haineuses. Comme l'a dit l'affiche précédente: si vous avez le pouvoir de censurer, il est fort probable que votre site ou que certains soins du site vous aient été confiés, ce qui sera également le reflet de vous.

1
Thomas

Cela dépend du type de site Web et de communauté, mais ma règle générale est que le contenu de l'utilisateur doit être quelque chose qui ajoute de la valeur au site. Si quelque chose est grossier ou offensant et n'ajoute rien à la discussion, il n'y a aucune raison de le garder.

0
GSto

Tout site dont le contenu est fourni par l'utilisateur aura un contenu qui tombe dans cette zone grise. Je préfère laisser les utilisateurs m'aider avec ces messages. J'ai une ligne dans laquelle je vais supprimer un commentaire (généralement si c'est illégal, ou si cela peut être interprété comme étant juridiquement douteux), mais s'il s'agit simplement d'un "indécent, mais pas illégal" .. alors j'encourage les utilisateurs pour faire honte à la personne ou signaler son message s’il ya un problème. Lorsque les messages rapportés atteignent un certain nombre de "rapports", ils sont mis en question (grisés) et un modérateur peut prendre la décision finale.

Habituellement, il suffit de faire honte aux autres utilisateurs pour faire en sorte qu’une personne cesse d’être ce type-là ou la quitte.

0
Callan

Gardez à l'esprit que vous ne pouvez pas rendre tout le monde heureux. Si vous avez un lecteur juif et un lecteur qui écrit que l'holocauste ne s'est jamais produit, vous allez au moins en mettre un en colère, quel que soit le plan d'action que vous choisissez.

Habituez-vous à l'idée que quelqu'un vous haïra toujours, et que pour quelqu'un vous aurez toujours tort, peu importe ce que vous choisissez.

Avec ces remarques faites, je suggère un test simple: Si vous l’aviez écrit, créerait-il l’image que vous voulez pour votre site?

0
Bryson