it-swarm-fr.com

Existe-t-il de bonnes ressources pour concevoir des interfaces à écran tactile?

Je ne parle pas de téléphones, iPads ou autres "gadgets". Je parle d'applications telles que les systèmes de kiosque (POI - Point of Information/Info Terminals) ou HMI (Human Machine Interface). Tous les livres sur l'interface utilisateur semblent traiter des interfaces clavier et souris ...

19
EricSchaefer

Concevoir des interfaces gestuelles par Dan Saffer est un bon début avec quelques notions de base. Je travaille sur un système de POI à grande échelle pour une entreprise postale depuis plus d'un an, et nous avons également effectué de nombreux tests d'utilisation/d'utilisation et c'est très différent de votre webapp ou site habituel. Je pense qu'il y avait pour moi 3 ou 4 différences majeures:

1) taille et espacement (le bout de votre doigt est beaucoup plus grand que votre curseur)

2) bloquer la vue du coin bas/droit. La plupart des gens sont droitiers et bloquent une grande partie de l'écran avec leur main lorsqu'ils commencent quelque part dans le coin supérieur gauche, mais sur une application à écran tactile, vous souhaitez souvent utiliser tout l'espace dont vous disposez, ce qui crée un problème pour certaines fonctions importantes qui hors de vue.

3) Le défilement régulier est souvent nul. Désolé pour la langue, mais la technologie utilisée pour les grands écrans touschscreen combinée avec des mains moites et des écrans sales rend ennuyeux pour les gens de mettre le doigt sur un écran et d'essayer de faire glisser une barre de défilement, alors essayez d'éviter cela.

4) Contraste/réflexion. Les écrans sont souvent placés dans des endroits exposés à la lumière directe du soleil ou à des lumières artificielles dirigées directement vers eux, alors assurez-vous de choisir un schéma de couleurs qui est toujours lisible dans ces situations. Nous avons en fait testé plusieurs combinaisons de couleurs dans des situations de faible luminosité pour découvrir ce qui fonctionnait le mieux pour la plupart des gens. N'oubliez pas qu'avec les POI, certaines personnes devront travailler avec eux de 9 à 5 5 jours par semaine ...

11
Pieter

J'ai regardé un peu et j'ai trouvé les articles/sites Web suivants. Notez que je ne suis pas un expert dans le domaine et je ne sais pas si ceux-ci sont valables.

  1. http://ui4all.ics.forth.gr/UI4ALL-97/maguire.pdf
  2. http://www.proace.com/2010/01/26/interface-design-for-desktop-touch-screens/
4
Jouke van der Maas

Je ne suis sûr d'aucune ressource à ce sujet, mais je pense que vous pouvez peut-être modifier quelques bonnes pratiques en fonction de ce que nous savons sur les interfaces à écran tactile.

par exemple, avec un écran tactile, il est plus facile de cibler et de cliquer sur une icône avec votre doigt qu'avec une souris (à condition que l'icône soit assez grande pour y insérer votre doigt). Il est également plus difficile de taper sur un écran qu'avec un clavier. Donc, vous devriez probablement préférer une grille d'icônes éventuellement sous de grands onglets plutôt que d'avoir à taper quoi que ce soit.

Aussi simple que de toucher une cible avec votre doigt, utiliser votre doigt pour contrôler une interface utilisateur est également plus maladroit une fois que vous avez atteint cette cible. Les barres de défilement, la mise en surbrillance du texte, le clic sur de très petits éléments, etc. en sont des exemples. Donc, certaines choses à garder à l'esprit sont que, bien que vos utilisateurs soient capables de diriger leur doigt vers un point de l'écran, il est difficile de manipuler les choses sous ce doigt, surtout si elles sont beaucoup plus petites et complètement masquées par elle. .

Je pense que le simple fait de penser aux façons dont un écran tactile gagne et perd par-dessus une souris et un clavier pourrait vous aider à vous rapprocher de la marque. Hélas, les détails de la mise au point d'une interface à écran tactile sont perdus pour moi.

3
Carson Myers

Vous pouvez toujours entrer en contact avec certains des fournisseurs qui construisent et créent ces écrans et leur demander sur quelles ressources ils pourraient vous orienter. Il y a de fortes chances qu'il soit difficile de creuser quoi que ce soit d'eux, mais il y a aussi de bonnes chances que si vous creusez suffisamment, vous trouverez des informations très précieuses.

Une recherche rapide sur Google a révélé ces gars: http://www.griffinchaseoliver.com/

Vous pouvez tirer sur quelqu'un là-bas par e-mail, ou même l'appeler et simplement faire une "collecte d'informations".

2
Joel Glovier

J'ai commencé à me poser cette question il y a environ 4 ans lorsque j'ai commencé un travail de conception UX pour un kiosque à écran tactile. Je ne pouvais rien trouver de plus qu'une référence passagère dans des livres et des sites dédiés à la conception de sites Web. Depuis lors, j'ai interpolé, testé et utilisé le bon sens ordinaire pour trouver mes propres meilleures pratiques. J'ai commencé un blog sur le sujet sur mon site portfolio. Veuillez jeter un coup d'œil et me contacter si vous avez des questions spécifiques. Bonne chance à toi!

Blog sur la conception de kiosques à écran tactile

Mise à jour - J'ai examiné le maguire.pdf lié ci-dessus. Il contient des informations utiles spécifiques aux kiosques, mais seulement environ la moitié d'entre elles concernent la conception d'interface. Le reste concerne davantage l'emplacement et la conception de la machine. Je serais d'accord avec la plupart des suggestions de conception d'interface mais pas avec l'utilisation de drapeaux pour la sélection de la langue. J'ai traversé un projet d'internationalisation d'un kiosque et croyez-moi ce n'est pas une boîte de conserve politique que vous souhaitez ouvrir. Stick avec des boutons qui affichent la langue dans la langue maternelle. Les utilisateurs savent ce que cela signifie.

2
JK Hudson

Je recommande fortement Brave NUI World: Designing Natural User Interfaces for Touch and Gesture by Daniel Wigdor and Dennis Nixon.

Exemples de chapitres:

2
Karl Fast

Je pense que les spécifications/technologies matérielles doivent également être prises en compte lors de la conception de l'interface utilisateur pour écran tactile. L'écran tactile est-il suffisamment réactif, est-il collant, fonctionne-t-il avec des gants, etc.

De plus, certaines technologies ne sont pas intrinsèquement adaptées à certaines interactions. Par exemple, un écran tactile résistif enregistre le toucher via la pression, ce qui signifie qu'il est probablement préférable d'éviter toute action de traînée car il peut être difficile pour l'utilisateur de maintenir une pression constante.

Je suis curieux de savoir si quelqu'un sait quelle technologie est la plus réactive. Le fabricant de matériel semble se concentrer principalement sur la fiabilité, pas tant sur les performances.

1
pixelfreak

J'ai récemment participé à une interface IHM industrielle que j'ai créée comme preuve de concept, et en raison de la nature des activités de nos clients, la sécurité est essentielle. Si vous fournissez une interface IHM à un distributeur automatique, le risque n'est clairement pas aussi grand que vous le feriez lors de la création d'une IHM pour des applications industrielles lourdes ou une usine chimique/nucléaire.

D'après mon expérience, si vous travaillez sur ce dernier, vous devrez effectuer une évaluation détaillée des risques et une analyse de l'environnement des opérateurs et étudier toutes les voies de défaillance possibles.

Si cela peut vous aider, voici un bref aperçu de certains des domaines clés que nous avons étudiés:

  1. Erreurs de communication - Dans notre cas, l'IHM remplacera un clavier série hérité par des touches pouvant être éclairées par un logiciel d'alarme qui interagit avec l'installation. Comment le logiciel gèrera-t-il les erreurs de communication? La communication est bidirectionnelle, les pressions sur les touches transmises par l'IHM éclairent les instructions envoyées à l'IHM.
  2. Échecs/problèmes d'écran tactile - Perte totale, entrée erronée (mauvais clic, étalonnage, double-clics, traînées, etc.).
  3. Panne de courant - Perte de service, le système ne se rétablit pas.
  4. Erreurs de conception - Utilisation non valide des protocoles de communication, des codes de clavier, des étiquettes de touches incorrectes, un éclairage des couleurs incorrect, un manque de documentation pour le système existant, des erreurs de codage, etc.
  5. Erreur humaine/facteurs humains - Représentation des boutons éclairés et non éclairés sur un écran TFT (pas aussi simple que vous pourriez penser si vous devez représenter diverses couleurs dans les états éclairés et non éclairés), hygiène, saleté à l'écran, peut un écran être nettoyé pendant l'utilisation, touchera la fonction de l'écran si l'opérateur a des gants ou des prothèses, les mains/poignets reposant sur l'écran tactile, l'angle de vision, la résolution de l'affichage, la taille des boutons, le manque de mécanique des boutons sur un écran tactile, un retour audio et visuel sur la pression des boutons , l'opérateur "joue", p.ex. tentative de reconfiguration de l'appareil/du système d'exploitation, dommages malveillants.
  6. Problèmes logiciels - Fuite de mémoire, bogues dans les logiciels/systèmes d'exploitation tiers, performances, sécurité (virus, vers, etc.), défaillance du système (BSOD, système verrouillé, etc.), boîtes de dialogue contextuelles, démarrage du système sans clavier attaché.
  7. Défaillances matérielles - CMOS défaillance de la batterie, le système ne démarre pas, défaillance du disque dur, défaillance d'un autre composant matériel.
  8. Environnement - RFI, H&V, dérangement du câblage existant sous le pupitre de commande lors de l'installation d'un nouveau système, surcharge des alimentations, qualité des alimentations.
1
Bryan